Et ta vie m'appartiendra de Gaël Aymon
Repose en paix... mais pas tout de suite d'Aurore Chatras
Juste un mot de Liz Plum
Loren Ascott 1 - Gardien enchaîné de Florence Cochet
Hybrides 10 - Lune de Laurann Dohner
Rouge de Pascaline Nolot
A cœurs perdus de Evelyne Jones

Le sixième monde 1 - La piste aux éclairs

4 juillet 2020

"Parfois, ceux que nous appelons nos héros sont les plus grands monstres de tous."

Roanhorse Rebecca

317 pages
Éditions Milady (2020)
L’apocalypse climatique a englouti la majeure partie du monde, mais Dinétah, l’ancienne réserve navajo, a connu une véritable renaissance. Les dieux et héros des légendes ont pris vie… tout comme les monstres. Maggie Hoskie est une chasseuse aux dons surnaturels. La disparition d’une fillette de Dinétah la lance sur la piste d’une créature inconnue, qui se révèle rapidement n’être que l’une des pièces d’un vaste et terrifiant puzzle. En compagnie de Kai Arviso, un homme-médecine peu conventionnel, Maggie s’aventure dans la réserve à la recherche de vieilles légendes, fraie avec des personnages aussi retors que dangereux et affronte une magie des plus sombres dans une terre dévastée. Pour survivre, et découvrir ce qui se trame derrière cette disparition, Maggie devra affronter son douloureux passé.
Extrait :

« On peut attraper le mal si quelque chose de maléfique s’introduit en nous. Car une fois à l’intérieur, il peut prendre le dessus et nous pousser à faire des choses terribles, comme détruire ce à quoi on tenait jusque là. On peut tuer des gens à qui on n’aurait jamais fait de mal autrement. Quand une chose pareille se produit, on court le risque de devenir un monstre à son tour. »

Mon avis :

La piste aux éclairs est le premier volet d’une série intitulée Le sixième monde nous plongeant dans un monde détruit par un changement climatique et de grandes inondations qui ont ravagé la plupart des terres, ayant laissé derrière elle un monde remplie de pauvreté, de violence mais également permettant aux êtres imaginaires tels que les monstres, les dieux, les sorcières... de prendre vie. Ce n’est habituellement le genre d’intrigue que je lis ; je préfère les découvrir en film. Pourtant, je ne regrette pas de m'être attardée sur cette lecture.

Maggie Hoskie est exactement ce que nous attendons d'un chasseur de monstres. Mais sous cette façade, il y a beaucoup de traumatismes. Elle a été abandonnée par son tuteur peu de temps avant le début de l'histoire, la laissant totalement perdue et prostrée sur elle-même. Elle est assaillie par la culpabilité, et a du mal à définir ce qu'elle est. Maggie ne parvient pas à supporter son don, lui donnant l’impression d’être un monstre comme ceux qu’elle chasse. C’est une peur qui ne cesse de l’étreindre à chacun de ses pas, à chacune de ses décisions. A la suite d’une mission pour sauver une fillette, Maggie se retrouve donc à chasser une proie différente de ce qu’elle chasse habituellement.

J'ai adoré ce livre de bout en bout. L’auteure est parvenue à nous proposer une multitude de protagonistes plus intéressants les uns que les autres, évoluant dans un univers inspiré de la mythologie navajo. Roanhorse parcelle les informations très habilement, révélant uniquement les détails et les faits au fur et à mesure des besoins et permettant au lecteur de reconstituer les choses au fil de la lecture. La narration nous introduit dans une intrigue qui nous donne envie d’en apprendre davantage, de découvrir ce qui se cache derrière les murs de Dinétah. La dynamique entre Maggie et Kai est, quant à elle, excellente. Kai est un personnage mystérieux et Maggie est naturellement méfiante. Et pourtant, elle lui accorde une certaine confiance, provisoirement. Kai est aussi un charmeur qui ne manque pas d’attirer l’attention sur lui ; sa personnalité permet d’adoucir celle plus dure de Maggie.

Dans l'ensemble, j'ai vraiment adoré La piste aux éclairs. Il diffère des autres récits de chasseurs de monstres par une intrigue riche et prenante, des personnages avec du potentiel qu’il me tarde de retrouver.

★★★★☆

Stéphanie
Il est rare qu’une jeune autrice comme Rebecca Roanhorse reçoive autant de louanges pour ses premiers écrits. Sa première nouvelle a été couronnée par les prix Nebula et Hugo et nommée au prix Locus et World Fantasy. La Piste des Éclairs, son premier roman, a été nommé aux prix Nebula, Hugo et World Fantasy et a remporté le prix Locus du meilleur premier roman.

À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





ENVOYER UN MOT DOUX