Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Scandaleux gentlemen 3 - Le caprice d’un gentleman

6 avril 2017

"Un sombre secret a fait de moi l’homme que je suis..."

Heath Lorraine
403 pages
Éditions Harlequin (2017)
Collection victoria
Cela faisait longtemps qu’aucune femme n’avait repoussé les avances du duc d’Avendale. Pourtant, dès qu’il a aperçu Rose Sharpe dans son club de jeu, le duc a tout de suite été subjugué par le visage d’ange et la robe écarlate de cette beauté – et elle semblait plus que réceptive, lorsqu’il l’a faisait valser dans ses bras. Venue seule, sans chaperon ni escorte, elle se présente à lui comme une riche veuve, mais Avendale n’est pas dupe. Qu’est-ce qui peut amener une inconnue dans ce repaire de gentlemen fortunés ? Et pourquoi refuse-t-elle obstinément qu’il la raccompagne chez elle ? Pour la conquérir, il compte bien percer le mystère qui l’entoure…
Extrait :

« Ici, elle pouvait amasser un joli paquet.
Elle ne fit rien pour cacher sa joie à cette découverte, même si personne ne devait comprendre ce que signifiaient véritablement son sourire radieux et ses yeux qui pétillaient de satisfaction. Toutes les ladies présentes étaient en extase devant cet immense étalage de luxe et ces manifestations de cupidité et de plaisirs courtois. Le sexe faible avait finalement été autorisé à pénétrer dans l’un des sanctuaires masculins de Londres les plus décriés et les plus célèbres et se réjouissait de découvrir enfin tout ce qui lui avait été jusqu’alors caché et refusé.
Le but avoué du grand bal donné en cette soirée, auquel nul ne pouvait assister sans une invitation, était de divertir les membres actuels des Deux Dragons et de présenter aux futurs adhérents les avantages offerts par cet ancien club de gentlemen. Depuis son arrivée à Londres, deux semaines plus tôt, Rose avait découvert que l’établissement était au centre de toutes les conversations.
Ce qui n’était pas étonnant car, une demi-heure plus tôt, elle avait aperçu son propriétaire juste au moment où il sortait d’une porte qui menait apparemment aux pièces du fond. Son pas assuré avait attiré son attention, et elle avait aussitôt reconnu en lui une âme sœur. Dix minutes plus tard, il avait pris une femme dans ses bras et l’avait scandaleusement embrassée à pleine bouche en plein milieu de l’une des pistes de danse. Etant donné sa ferveur et l’enthousiasme de la dame, Rose avait écarté toute éventualité qu’il puisse l’aider dans ses projets. Il était manifestement fiancé, or les hommes sans attaches étaient beaucoup plus faciles à manœuvrer.»

Mon avis :

Le Duc d'Avendale ne vit que pour le plaisir, la délectation éprouvée à choquer la bonne société, et sa maison est ouverte à toutes sortes de divertissements. Il ne s’en cache pas. Malgré sa richesse, Avendale s'ennuie et même l’ouverture du club “Les deux dragons” aux femmes ne semble éveiller son intérêt. Jusqu'à ce qu’il aperçoive une femme qu'il n'a jamais vue auparavant, portant une robe rouge séduisante. Il tombe immédiatement sous son charme. Habitué à obtenir exactement ce qu'il veut quand il le veut, Avendale n’apprécie pas le fait que cette femme lui résiste, ce qui attise sa curiosité et son désir.
La dame en rouge n’est autre que Rosalind Sharpe et elle cherche une nouvelle proie. Rosalind est une jeune veuve récemment rentrée en Angleterre suite à la mort de son mari en Inde, ou du moins c'est ce qu’elle laisse entendre. En réalité, elle a désespérément besoin d’argent pour survivre, et est en quête d’une homme riche qu’elle pourrait manipuler pour renflouer ses finances et fuir loin de la ville. Mais elle ne s’attendait pas à éprouver une véritable attirance pour le Duc d’Avendale, un sentiment qui la distrait de ses plans.
Le caprice d’un gentleman est le troisième volet de la série de Lorraine Heath. Avendale est un personnage complexe : un individu ombrageux avec des blessures qu’il cache derrière une aura de sensualité et de débauché. Mais ce n’est pas forcément lui qui retient notre attention dans ce tome. Rosalind est une héroïne aux nombreux secrets, qui apparaît calculatrice et froide. Elle n’a pas eu une vie des plus faciles et a dû faire de nombreux sacrifices tout au long de son existence. Son histoire est déchirante. La façon dont elle s'occupe d'Harry, son frère, et les sacrifices qu'elle a accomplis jusque là pour le protéger en font une femme forte et admirable. Sa persévérance, sa force d’âme et son abnégation font que son personnage est celui qui retient notre attention. Et il y a Harry, un être d’une douceur et d‘une gentillesse bouleversante… J’ai apprécié la romance qui se développait entre Avendale et Rosalind. La tension sexuelle émanant d’eux est bien présente dès le début de l’ouvrage. Mais l’histoire entre eux me paraissait quelque peu prévisible. J’attendais quelque chose de différent, ce que l’auteure a amené avec Harry. C'est l'histoire d'Harry, et indirectement l’amitié naissante entre lui et Avendale, le voyage interne du Duc vers la découverte de soi, qui m'a le plus touchée et fait apprécier ma lecture.

★★★☆☆


Dans la même série : 


Lorraine Heath est l'auteur de romans historiques qui connaissent un grand succès aux États-Unis. Elle est née d'une mère anglaise et d'un père texan. Elle est titulaire d'un BA en psychologie de l'Université du Texas. Lorraine Heath a également publié sous les pseudonymes de Rachel Hawthorne, Jade Parker et "J.A. London" avec son fils Alex. www.lorraineheath.com




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

ENVOYER UN MOT DOUX