Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2018 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Clash 1 - Passion brûlante

21 juillet 2017

"Etre seule, c’était dur, mais ça n’était rien à côté d’être esseulée."

Crownover Jay
378 pages
Éditions Harlequin (2017)
Collection &H
Zeb pensait avoir pris la plus grosse claque de sa vie huit ans plus tôt, le jour où un juge l’a envoyé en prison pour trente interminables mois. Mais c’était compter sans la nouvelle qui vient de bouleverser son univers : il a un fils de cinq ans… qui n’a plus personne d’autre au monde et risque de passer son enfance en foyer d’accueil. Avec son passé, Zeb sait qu’obtenir la garde de son fils ne sera pas facile. Seule Sayer, l’avocate au visage d’ange et à la sophistication froide qui détonne tellement dans leur groupe d’amis tatoués et hauts en couleur, peut l’aider.
Et si ça veut dire qu’il n’aura jamais sa chance avec la belle avocate qui lui retourne la tête – et le sang – depuis des mois… tant pis ! A moins que cette collaboration forcée ne brise au contraire la barrière que la princesse des glaces s’acharne à ériger entre eux…
Extrait :

« Quand tu souffres jusque dans tes os, la douleur te devient si familière que tu t’y habitues, au point de te confondre avec elle. Et puis un beau jour, quelqu’un arrive qui ne supporte pas de te voir enfermé dans cette douleur. Cette personne souffre parce que tu souffres. C’est là que tu te rends compte que, comme tu n’as pas été capable de guérir tout seul, tu as plus ou moins appris à vivre avec ta douleur. Sauf qu’à partir de cette rencontre, tu vas retrouver la volonté de guérir, pour cette personne et grâce à elle. Elle te fait comprendre que tu ne peux plus te complaire dans ton malheur, même si tu crois qu’il fait partie de toi. »

Mon avis :

Dès leur rencontre, Sayer a retenu l’attention de Zeb. Pour la première fois, une personne a su voir au-delà de son passé d’ancien prisonnier. Propriétaire d'une entreprise de construction et de rénovation, Zeb a tout de l’homme qui ne passe pas inaperçu : imposant, viril et dont les tatouages ​​fascinent notre jeune et brillante avocate Sayer. Zeb et Sayer se sont immédiatement plus au premier regard. Mais tandis que Zeb poursuit le jeune femme de ses assiduités, Sayer se retranche dans l’indifférence et la froideur pour garder le contrôle de ses émotions. En dépit de son attirance pour Zeb, Sayer se sent incapable d’accepter son désir pour lui. Elle sait qu’elle ne peut offrir à un homme aussi intéressant, aussi attirant et coloré que Zeb ce qu’il désire, ce qu’il est en droit d’attendre d’une femme. Sayer préfère se restreindre d’elle-même et ne pas se laisser aller de peur de le faire fuire. Trop longtemps brimée par son passé par un père dont les attentes étaient étouffantes et attendant le meilleur venant de sa fille, Sayer a perdu confiance en elle et s’est construite une armure, un masque d’impassibilité et de rigidité pour repousser les éventuels prétendants. Elle est devenue une femme lisse, évoluant dans un univers froid et sans couleur afin de ne pas subir de déceptions. Que pourrait-elle alors offrir à un homme comme Zeb, qui dégage une aura colorée et piquante, à mille lieux de ce qu’elle est ?
J’aime beaucoup les récits de Jay Crownover qui nous emmène dans des histoires à la fois tendres et déchirantes. À chacune de mes lectures, je me suis plongée dans les pages, appréciant les personnages qu’elle nous présentait. Et Zebulon Fuller ne fait pas exception à la règle. Il a cette tendresse et cette vulnérabilité en totale contradiction avec son physique imposant et sa dureté qui nous fait chavirer. C’est un homme droit, travailleur et amoureux que nous découvrons. Le scénario de Passion brûlante est un peu prévisible, le mauvais garçon qui s’éprend de la fille douce et gentille qu’il ne peut avoir. Pourtant j’ai apprécié chacune des pages du livre. Les sentiments dégagées par le récit sont profonds et authentiques. On ressent les doutes et les peurs qui étreignent notre héroïne tout au long du récit. On comprend son sentiment d’insécurité et son besoin de garder ses distances pour ne pas sombrer. Mais on souhaite également qu’elle prenne des risques pour enfin trouver le bonheur. J’ai aussi aimé la façon dont Zeb se comporte avec elle : il est attentionné et à l’écoute de ses besoins. Quelques personnages de Marked Men font leur apparition dans l’intrigue et il est appréciable de les voir continuer à évoluer, à s’agrandir. Encore une fois, j’ai dévoré ma lecture.

★★★★☆
Stéphanie

Du même auteure :

Jay Crownover est auteure de romance New Adult. Elle vit dans le Colorado. www.jaycrownover.com/




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

ENVOYER UN MOT DOUX