Sariah'Lit

Leçons d’amour 3 - La dame de ses pensées

18 janvier 2018

"À présent, il avait trouvé une raison de vivre."

Enoch Suzanne
375 pages
Éditions J’ai lu (2017)
Collection aventures & passions
Après avoir marié ses deux meilleures amies, Lucinda Barrett s'essaie à son tour aux « leçons d'amour ». Objectif : réformer un goujat pour en faire un vrai gentleman... et l'épouser. Son choix se porte sur lord Geoffrey, héros de guerre dont la blondeur virile ne la laisse pas indifférente. Mais comment provoquer la rencontre ? C'est alors qu'elle reçoit l'aide inattendue de Robert Carroway, ancien soldat lui aussi, qui se propose de l'escorter en société pour lui faciliter la tâche. Mutique, tourmenté, Robert lui apparaît comme l'antithèse de Geoffrey. Et pourtant, jour après jour, c'est à lui que son coeur s'ouvre...
Extrait :

« Un rival. Lui. C’était inimaginable, et pourtant… Lucinda Barrett. Il appréciait sa compagnie, mais il y avait autre chose. Il avait désespérément besoin de sa présence, de sa sérénité, de son indépendance, de l’image qu’elle avait d’elle-même – elle représentait un tel espoir aux yeux d’un homme qui en manquait depuis si longtemps.
Il savait qu’il aurait dû garder ses distances, ne fût-ce que par égard pour elle. Il ne pouvait pas s’empêcher d’avoir envie d’entrapercevoir le paradis, mais de là à vouloir attirer un ange dans son monde… S’il osait faire cela, ils s’enflammeraient et se consumeraient.
Non, elle ne les voyait pas autrement que des amis, et c’était ce qu’ils resteraient – dût-il en périr. Cela ne lui serait pas trop douloureux. Il était déjà mort depuis des années. »

Mon avis :

La dame de ses pensées est le troisième volet de la série Leçons d’amour de Suzanne Enoch, l’histoire de trois amies de la bonne société qui décident, un beau jour, de donner des leçons de comportement aux hommes célibataires sur la manière d’agir avec de jeunes femmes.

Une année ou deux s'est écoulée depuis que les dames ont dressé leur liste à cette fin. Georgiana et Evelyn sont tombées amoureuses et ont fini par épouser leur élève respectif. Munie de sa propre liste, Lucinda Barrett décide de prendre Lord Geoffrey Newcombe, le quatrième fils du duc de Fenley, comme élève. C’est un homme intelligent, élégant et un héros de guerre, ce qui conviendrait au père de la jeune femme. Geoffrey est, de surcroît, le plus bel homme de Londres ce qui, si les choses se déroulent comme pour ses amies, serait un avantage pour Lucinda. Elle se voit bien l’épouser et mener auprès de lui une vie calme et paisible. Mais, les plans de Lucinda ne vont pas se dérouler comme elle l’espérait.

Robert Carroway, le frère du mari de Georgiana, blessé pendant la guerre et traumatisé par ce qu’il y a vécu, est un homme silencieux et reclus. Il n’accepte aucun contact avec la société, ne supportant pas le bruit et la foule. Sa famille tente d’aider Robert, mais les crises d’angoisse qui l'atteignent sont trop violentes et le regard des autres trop dur à supporter pour qu’il se laisse aller avec eux. Pourtant, Lucinda parvient à percer ses sombres pensées et lui apporte le calme et la sérénité auxquels il n'aspirait plus depuis toutes ses années. Une rencontre fortuite, des échanges légers et faciles, une valse avec Lucinda l'amènent à espérer qu'il puisse avoir une vie normale. Aussi décide-t-il de lui venir en aide dans sa quête d’un mari.

Robert Carroway n’est pas un héros typique de romance. C’est un être torturé, au sens propre du terme comme au figuré, un héros présumé de Waterloon mais en réalité un ancien prisonnier de guerre. Il a passé de longs mois à être torturé. Ses cicatrices et ses blessures sont très profondes, à tel point qu’il se contente de vivre son existence sans rien espérer de plus. Lucinda se révèle être une véritable amie pour lui, parvenant à la comprendre là où sa famille a échoué. C’est une jeune femme gentille, honnête, toujours prête à tendre la main aux autres. Elle est patiente et attentive, des caractéristiques qui démarquent notre héroïne des autres femmes aux yeux de Robert.

J’ai aimé la manière dont leur amitié a peu à peu évolué pour devenir quelque chose de plus fort. C’est agréable à parcourir et, l’intrigue est à la hauteur de ce que j’espérais pour Lucinda.

★★★☆☆

Stéphanie

Dans la même série :

Diplômée de l’université de Californie, elle se lance dans l’écriture. Auteure classée parmi les meilleures ventes du New York Times et du USA Today, elle s’est spécialisée dans la romance historique Régence et la romance contemporaine.




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





ENVOYER UN MOT DOUX