Sariah'Lit

La citadelle des monstres 2 - l’ombre du faës

3 avril 2018

"Son salut résidait dans sa capacité à faire confiance à son âme sœur, même si elle en doutait."

Black Laura
234 pages
Éditions Sharon Kena (2018)
Collection paranormale
Malgré ses magnifiques ailes bleues, Iaël sait depuis toujours qu’elle n’est pas une fée comme les autres. Démunies des pouvoirs inhérents aux siens, elle dissimule ses faiblesses sous un sourire éblouissant.
Et ce n’est pas la trahison d’un ex-petit-ami qui va altérer sa bonne humeur... Pas plus qu’un client se révélant plus ours que sympathique, même s’il est sexy en diable !
Cependant, quand un contingent de faës, acerbe et méprisant à son égard, débarque à Lirelle, les choses se corsent pour la jeune femme. D’autant que Romane, sa meilleure amie, est victime de visions atroces, la plongeant au cœur d’une machination qui ressuscite son passé familial et pourrait bien annoncer la fin de la citadelle...
Extrait :

« La fleur avait été d’une rare beauté. Au-dessus du calice argenté, la corolle bleue se fondait dans des violets plus affirmés jusqu’au liséré supérieur d’un pourpre tirant sur le noir. Mais, trois jours plus tôt, le pourtour sombre avait commencé à grignoter les couleurs vives des pétales, jusqu’à ce que plus aucun éclat de feu ne protégeât l’inestimable trésor. Les murmures alentour s’étaient alors taris, abandonnant la fleur si précieuse à un silence médusé.
Puis des hurlements avaient résonné en écho, telles les rafales d’une arme de pointe. Certains résidents s’étaient effondrés, mais la plupart avaient intégré le précipice de désespoir qui s’ouvrait sous leurs pieds. Sans gentiane de feu, ils perdaient toutes perspectives d’avenir… »

Mon avis :

J’avais été conquise par le premier volet, Le pacte d’Hécate, qui nous emmenait à la découverte de la citadelle de Lirelle où foisonnent secrets et magies. J’étais assez impatiente de découvrir ce que l’auteure avait à nous offrir pour cette suite, surtout qu’il est question, ici, de la pétillante Iaël, la meilleure amie de Romane.

Iaël est une jeune femme qui se veut insouciante et épanouie. Elle aime cumuler les aventures passagères en compagnie d’hommes à la plastique parfaite, un de ses péchés. Pour une nuit de félicité, Iaël est prête à de nombreuses choses, même à supporter un futur partenaire ennuyeux. Mais, depuis son dernier petit ami, Iaël ne se sent plus tout à fait la même. Elle ne parvient pas à faire abstraction de ce qui s’est passé, de l’emprise qu’il a eu sur elle, de ce qu’il lui a pris. Cependant, elle ne peut se confier à ses proches sur ses difficultés : Javier est un succube et la jeune femme ne parvient pas à dépasser la honte qu’elle ressent de s’être éprise d’un tel homme, ce qui l’incite à tout garder pour elle. Romane, avec ses nouveaux dons, n’est pourtant pas dupe et la pousse vers celui qui pourrait lui sortir la tête de l’eau : Kyran Samuels, un vigneron taciturne loin de ce qui l’attire habituellement, ne laisse pas notre jolie fée indifférente. Mais, Iaël et Romane n’ont pas le temps de s'appesantir sur leurs problèmes personnels : une menace plane toujours sur Lirelle, de celle qui pourrait tout bouleverser.

Maintenant que Romane est consciente de ses dons et de sa nature particulière, le côté fantastique du récit est beaucoup plus présent dans ce volet que dans le précédent. Pas que cela me dérange : on entre réellement dans le coeur de l’action, du surnaturel. On en découvre un peu plus sur ce qui a amené Lirelle à se couper du monde. L’histoire de Iaël et Kyran, quant à elle, reste assez secondaire dans l’intrigue. Leur romance m’a semblé moins développée que celle de Romane et Rémy, où on avait réellement un aperçu du lien qui se créait entre eux jour après jour. Ici, avec les nombreux points de vues qui nous sont offerts, j’ai eu la sensation que cela était plus dilué, que les sentiments entre nos deux protagonistes étaient moins forts, moins prenants. Il faut dire que Romane garde toujours une place importante dans l’intrigue : le lien qui l’unit à Rémy semble menacé par ses nombreuses visions et, la jeune femme ne sait quel choix faire pour sauver tout le monde.

En bref, un second volet intéressant et toujours aussi agréable à parcourir, même si j’aurais aimé que les émotions de Iaël et Kyran soient un peu plus mises en avant dans l’intrigue.

★★★☆☆

Stéphanie

Dans la même série :

Laura Black est une lectrice passionnée qui, dès toute petite, s’est créée un monde imaginaire riche et fantasque. Très vite, elle a couché sur papier ses propres histoires, même si son penchant pour l’écriture s’est révélé véritablement à l’adolescence. http://www.laura-black.fr/

À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





ENVOYER UN MOT DOUX