Sariah'Lit

Clash 3 - Passion dévorante

4 juin 2018

"Le bonheur finit toujours par arriver, quand on sait être patient."

Crownover Jay
320 pages
Éditions Harlequin (2018)
Collection &H
Le seul homme qu’elle désire. Le seul qu’elle devrait fuir.
La façon dont elle le regarde, le rouge sur ses joues quand ils se croisent… Church n’a aucun doute sur l’attirance que Dixie éprouve pour lui. Avec n’importe quelle autre femme, il en aurait profité depuis longtemps. Mais Dixie Carmichael est la jeune femme la plus lumineuse et bienveillante qu’il ait jamais rencontrée, aussi s’est-il juré de ne pas lui faire de mal. Voilà pourquoi il l’a toujours maintenue à distance. Seulement aujourd’hui Dixie est la seule à pouvoir les aider, lui et sa famille. Alors si pour cela il doit la manipuler, tant pis…
Extrait :

« — Qu’est-ce qui vous empêche d’être heureuse les jours où vous ne souriez pas, Miss Dixie ?
Elle semblait véritablement curieuse et, maintenant que j’étais lancée, je n’arrivais pas à contenir la vérité dans ce petit coin douloureux de ma tête où je l’avais laissée.
— J’adore mon boulot et j’aime ma vie. Mais j’attends pourtant quelque chose de différent. Quelqu’un qui m’aimerait tant que je serais sûre de ne jamais connaître la fin de cet amour. Je voulais une grande famille et une belle maison avec des fleurs dans le jardin. Je voulais le genre de bonheur qui n’existe que quand les rêves se réalisent. »

Mon avis :

Jay Crownover est devenue l'une de mes auteures préférées et, je dévore chacun de ses ouvrages. Passion dévorante est le troisième roman de la série Clash, la série issue de Marked Men que j’avais particulièrement aimée pour la personnalité profonde et abîmée de ses personnages. Je suis ravie de revenir une nouvelle fois à Denver et de retrouver des protagonistes ayant évolué dans les ouvrages précédents.

Dashell Church et Dixie Carmichael travaillent tous les deux au bar de Rome. Church est un ex-militaire qui traîne de nombreuses valises et une angoisse face à la mort après avoir connu plusieurs deuils dans sa famille. Et, il n'a aucun intérêt à partager ce qui noircit son âme avec qui que ce soit. Il a passé ses dix dernières années à fuir son passé, évitant de s’engager envers quelqu’un de peur de la perdre ou de retourner dans sa ville natale. Mais quand il apprend qu’Elma Mae, une femme qui a toujours été présente durant son adolescence, est à l’hôpital suite à une mauvaise chute, il demande à Dixie de l’accompagner et de prétendre qu’elle était la raison pour laquelle il est resté si longtemps loin de chez lui. Dixie, de son côté, rêve de maison fleurie, d’enfants et du grand et unique amour. Elle le sent au fond d’elle-même, l’homme de sa vie est Church. Elle l’aime secrètement depuis des mois mais, malgré ses tentatives de rapprochement, il reste intouchable. Aussi a-t-elle décidé d’user d’autres moyens pour faire des rencontres. Mais ces dernières se révèlent décevantes, jusqu’à la demande de Church.

Dixie est le genre d’héroïne qu’on apprécie dès les premières pages : elle est gentille, douce, toujours prête à venir en aide aux autres. Elle a su garder sa confiance dans le grand amour alors même que, jusqu’ici, elle n’est pas parvenue à le trouver. Voir toutes les personnes autour d’elle se mettre en couple les unes et après les autres n’a pas entaché son désir de trouver son âme soeur. Sa personnalité solaire est vraiment agréable. Church, lui, est un personnage assez mystérieux mais tout aussi attachant. Il se morfond dans la tristesse et la solitude. Rome l’a accueilli facilement dans son bar, sa carrure imposante et son besoin de protéger les autres ne lui ayant pas échappé. C’est quelqu’un de profondément bon. Mais, il s’interdit d’aimer ou de sourire, ne se sentant pas le droit de s’attacher à une autre femme. Dixie a tout de suite vu la vraie personnalité de Church, cet homme doux et tendre qui se cache derrière sa carapace. Elle compte bien lui prouver que lui aussi a droit à l’amour.

Passion dévorante est l’histoire de seconde chance. Jay Crownover sait parfaitement doser son récit, faisant évoluer ses personnages doucement pour découvrir pleinement leur personnalité, tout en insufflant assez de danger et d’action pour retenir le lecteur en haleine. Il me tarde de lire la suite : Wheeler a un sacré charisme et, Poppy est si fragile que ce duo ne peut qu’être émouvant.

★★★★☆

Stéphanie

Dans la même série :

Jay Crownover est auteure de romance New Adult. Elle vit dans le Colorado. www.jaycrownover.com/





À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





ENVOYER UN MOT DOUX