Le sixième monde 1 - La piste des éclairs de Rebecca Roanhorse
Passions en Ecosse 3 - Le loup de Kisimul Castle de Heather McCollum
Dragon Love 2 - Rouge sang de Lil Evans
Prêts à tout de Théo Lemattre
Les survivants 4 - Bas les masques ! de Shana Galen

Hybrides 4 - Justice

8 mars 2019

"Il avait trouvé l'amour... un amour impossible. 
Son seul recours : observer sa bien-aimée de loin."

Dohner Laurann
402 pages
Éditions Milady (2018)
Collection bit-lit
Justice North et le chef et le symbole des Hybrides. Il a consacré son existence à son peuple et a juré de tout faire pour les protéger, y compris choisir une compagne hybride… Mais la seule femme qui fait battre son cœur est humaine. Depuis leur rencontre, la belle Jessie n’a qu’une envie : apprendre à Justice à se détendre et profiter de sa liberté durement acquise. Et si elle-même est douloureusement consciente que leur histoire ne peut que se terminer dans les larmes, Jessie n’est pas pour autant prête à renoncer à un seul instant de la passion sauvage qui les consume…
Extrait :

« C'est quoi, ce délire ? Hurla-t-elle.
J'ai invité ces gars à dîner parce qu'ils s'étaient cassé le dos à coltiner mes affaires, en pensant que ce serait sympa de m'en faire des amis. Et toi, tu oses entrer chez moi et les terroriser ? Sans y être invité, en plus. Les sonnettes, c'est comme les chaussettes ? Tu es allergique ? Tu n'avais qu'à frapper, alors... Tu t'es cassé les poignets, c'est ça ? »

Mon avis :

Justice North est un protagoniste qui apparaît dès le premier tome de la série Hybrides, une personnalité intrigante qui attire immédiatement l’attention. Tout au long de la série, il a toujours été la présence constante sur laquelle les autres s'appuient. Et, une belle romance n’était que le juste retour des choses pour lui. J'espérais d’ailleurs que l’on aurait l’occasion de découvrir son histoire.

Justice North est le visage des Hybrides ayant subi des expériences illégales dans les laboratoires de Mercil Industries. Désigné par ses paires comme chef à la tête de leur organisation, Justice est celui sur qui compte tous les hybrides, sur les épaules de qui repose tous les espoirs, les aspirations de leur nouvelle vie depuis qu’ils ont été libérés. Il a juré de faire tout ce qui était en son pouvoir pour veiller à leur avenir, mais cela implique de gérer la peur et la haine des humains à leur encontre. C'est une lourde responsabilité qui ne permet pas à Justice d’avoir une femme dans sa vie. C'est un bourreau de travail qui ne sait pas comment s’arrêter, se détendre. Jusqu’à ce qu’il rentre Jessie.

Jessie Dupree est l'humaine qui a contribué aux efforts de sauvetage de tout son peuple, et en particulier des femmes utilisées comme objet sexuel par des humains sans scrupules. C’est une jeune femme à la fois douce et forte qui se donne entièrement pour sauver les Hybrides encore emprisonnés. Mais, lors d’une mission, elle est blessée et, se voit contrainte de mettre fin à ses activités de secourisme. Ayant rencontré Justice peu de temps auparavant, ce dernier, immédiatement attiré par la jeune femme, décide de lui offrir un poste plus sûr, à ses côtés, au sein de leur communauté. Mais, entre vivre leur passion naissante et maintenir la paix entre les peuples, le choix va être difficile.

Dès leur rencontre, l’alchimie entre les deux protagonistes est très présente. Comme ceux de son espèce, Justice ne peut s’empêcher de s'imprégner rapidement et irrévocablement. Mais, à cause de sa position, il souhaite garder leur relation secrète et s’empêche de ressentir des émotions qui pourraient l’empêcher de mener à bien sa mission. Son choix est compréhensible, même s’il a le droit comme, d’autres hybrides, au bonheur. J’ai grandement apprécié que Jessie ait une personnalité forte, qu'elle n'ait pas peur de risquer sa vie pour les autres et d'aller après ce qu'elle voulait. Elle n’a pas besoin de la protection de Justice. Bien au contraire, elle lui offre la possibilité de baisser ses barrières et de s’autoriser à être lui-même, à aimer.

En somme, un quatrième volet intéressant à parcourir car, pour une fois, l’hybride est en retrait et c’est l’humaine qui tente de séduire l’autre. En outre, l’auteure parvient parfaitement à mettre en avant la cruauté humaine, la peur de la différence dans une série originale.

★★★☆☆

Stéphanie

Dans la même série : 

Laurann Dohner est auteure de romance.
www.lauranndohner.com/




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





ENVOYER UN MOT DOUX