Sariah'Lit

Qui veut la peau d’Anna C. ?

26 mai 2017

"Mon heure de gloire était enfin arrivée."

Henrionnet Sophie
302 pages
Éditions City (2017)
La trentaine, Marie est une célibataire endurcie. Bibliothécaire modèle, elle apprend un jour une formidable nouvelle : son odieuse supérieure est morte étouffée avec un beignet. Enfin l'avenir lui sourit, enfin elle va accéder au poste de directrice. Mais, au lieu de promouvoir l'employée modèle, le grand patron nomme la maîtresse du maire, belle à tomber mais bête comme ses pieds. Et puisque la poisse est généreuse, Marie se trouve mêlée à un incroyable quiproquo. Un soir, pour chasser un ado boutonneux lui faisant des avances, elle prétend s'appeler... Anna Costello, un nom entendu par hasard. Peu après, elle se retrouve traquée par des malabars recherchant justement une certaine Anna Costello ! Mais qui est donc cette Anna C. ? Pour se sortir de cette embrouille, la sage bibliothécaire peut compter sur l'aide du séduisant Grégoire, un architecte SDF qui a volé à son secours. Ils ne seront pas trop de deux pour l'aider à reprendre sa vie en main...
Extrait :

« Mais mutain de mordel de l'herbe! Je n'ai pas envie que vous meubliez! Je n'ai pas envie de vous parler! Je ne veux pas vous connaître! Vous allez prendre mon vélo et tailler la route, OK? Qu'est-ce que ça peut bien vous faire que j'ai une place de parking, que je me déplace à vélo, à poney ou à dos d'autruche unijambiste? Je vous pose des questions, moi? Est-ce que je vous demande ce que vous faites dans la vie? Est-ce que ça m'intéresse si vous avez dix frères, cinq sœurs, si vous habitez dans le huitième ou à Tataouine-les-Ombrelles? Non ! Je m'en contrefous, je m'en cogne, je m'en bats l'oeil! Alors, ok, d'accord, merci de m'avoir sauvée tout à l'heure, ok... Sincèrement MERCI! Mais on en reste là! »

Mon avis :

Marie Martin, trentenaire, travaille dans une bibliothèque. Dans ses rêves les plus fous elle espère être enfin reconnue pour le travail qu’elle effectue et se retrouver promue à la tête de la structure, la place de parking en bonus, elle qui ne supporte pas la foule et les bouchons. Et le grand jour semble sur le point d’arriver puisque la Merlu, son odieuse cheffe, vient de décéder, étouffée par un beignet. Marie y voit la fin de son exécrable karma, lui ouvrant ainsi les portes d’un avenir meilleur. Et, pour ajouter à sa bonne humeur, sa cousine lui a arrangé un rendez-vous avec un homme qui semble répondre à toutes ses attentes. Rien ne pourrait l’enjouer plus. Pourtant, cela ne se passe pas comme elle l’aurait souhaité : sa promotion tant attendue est donnée à la maîtresse du maire, une femme sans personnalité, sans perspicacité. Et le beau grec ne se présente pas au rendez-vous, la laissant entre les mains d’un adolescent plutôt collant.
J’avais beaucoup aimé Tout est sous contrôle et Drôle de Karma de Sophie Henrionnet. Avec Qui veut la peau d’Anna C.?, l’auteure nous offre une comédie policière hilarante, où l’héroïne, bien qu’attachante, est considérablement gaffeuse. À l’image de Joséphine et d’Olympe de ses précédents ouvrages, Sophie Henrionnet nous propose une femme pétillante, maladroite, et extrêmement curieuse, une femme ordinaire dans laquelle nous parvenons parfaitement à nous retrouver. Marie se retrouve embarquée dans une aventure abracadabrante pour avoir simplement utilisé un nom entendu par hasard, qu’elle a inconsciemment retenu et qu’elle ne manque pas d’utiliser brièvement pour repousser une jeune prétendant qui l’accule sans avoir conscience de ce qui l’attend ensuite. Autant dire que nous sommes immédiatement happés par l’intrigue et la nature foldingue de Marie. L’humour est constamment présent au cours de la lecture et il est difficile de détacher notre attention du récit une fois débuté. Mais Marie n’est pas seule dans sa déconvenue : Grégoire, un SDF qui lui vient en aide et qu’elle accueille chez elle, est devenu son compagnon d’aventure. Un homme sur lequel, en temps ordinaire, elle ne se serait jamais attardée. En bref, un roman haut en couleur avec de nombreux rebondissements qui nous tient en haleine tout au long de l’ouvrage.

★★★★☆
Stéphanie

Du même auteure :


Elle aime lire et inventer des histoires tantôt courtes, tantôt longues, quelquefois comiques, occasionnellement cyniques et parfois dramatiques, en fonction de son humeur, du sens du vent, du nombre d’heures d’ensoleillement et de la quantité de thé qu’elle a bu dans la journée. https://sophiehenrionnet.com/




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader. Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

Un petit commentaire à me faire ?

Envoyer un mot doux