Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2018 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Elements 4 - The Gravity of Us

17 novembre 2017

"L’amour.
Cette émotion qui nous permettait à la fois d’atteindre des sommets et de nous écraser au sol.
Ce sentiment qui embrasait les êtres humains et réduisait leur cœur en cendres.
Le début et la fin de tout voyage. "


Cherry Brittainy C.
398 pages
Éditions Hugo Roman (2017)
Collection new romance
C’est une histoire de deuil et d’amour. Ce sentiment qui embrase les êtres humains et réduit leur coeur en cendres. L’alpha et l’oméga de chaque voyage.
Lucy perd sa mère à 18 ans, la laissant elle et ses deux soeurs aînées orphelines.
Lorsqu’elle emménage, quelques années plus tard, avec la cadette Mary et son époux, à Wauwatosa dans le Wisconsin, elle rencontre, Graham, mi-écrivain mi- artiste, qui vient lui, de perdre son père.
Ils n’étaient pas faits l’un pour l’autre.
Moi je rêvais. Pour lui la vie n’était qu’une succession de cauchemars.
Il nous arrivait de partager de brefs instants au cours desquels nous étions sur un petit nuage, quand la réalité nous heurtait de plein fouet, et nous forçait à redescendre sur terre. Cependant, si l’occasion m’était accordée de tomber, une fois encore, je tomberais avec lui pour toujours.
Même si nous devions, inéluctablement, nous écraser au sol.
Extrait :

« Je suis expert en histoires.
Je sais comment faire vivre un bon roman.
Un bon roman ne se résume pas à un ensemble de mots jetés au petit bonheur, sans connexion entre eux. Dans un bon roman, chaque phrase à son importance, chaque mot participe à la signification de l’histoire dans sa globalité. Il y a toujours des signes précurseurs , des rebondissements de l’intrigue et des chemins divers que le roman pourrait emprunter. Si un lecteur est assez attentif, il peut toujours saisir ces signes avant-coureurs. Il peut sentir le goût de chacun des mots qui saigne sur la page, et à la fin son palais sera satisfait.
Un bon récit obéit toujours à une structure.
Mais la vie n’est pas un bon roman. »

Mon avis :

Aucune série n’est parvenue jusqu’ici à m’émouvoir à chacun de ses tomes. Mais The Elements s’impose comme celle qui sort du lot, celle qui m’aspire dès les premières pages pour m’emmener dans des histoires bouleversantes. Les sentiments qui s’en dégagent sont toujours si émouvants, si parfaitement réalistes qu’il est difficile de ne pas plonger dans chaque livre et de s’y perdre totalement. Cette fois-ci, Brittainy C. Cherry nous embarque avec elle dans l’histoire d’une femme foncièrement positive qui, chaque jour, embrasse la vie à bras ouverts face à un homme grincheux, froid et qui ne croit plus en rien.

Lucy et Graham se rencontrent dans des circonstances très étranges. Lucy tient une boutique de fleurs qui est chargée de gérer les arrangements floraux pour un enterrement d’une célébrité, un auteur. C’est une femme chaleureuse, aimante et forte. Elle est le genre de personne solaire qui apporte la lumière partout où elle passe. On ne peut pas s’empêcher d’être attiré par elle et de ressentir un apaisement à son contact. Elle a été celle qui a permis à sa soeur de combattre et de survivre alors qu’un cancer la rongeait, alors que tout partait à vau-l’eau dans sa vie. Graham est tout son contraire : si sombre, si insensible. Graham n’est jamais parvenu à ressentir une quelconque émotion positive. Aussi, lorsque son père décède, il s’occupe de gérer la situation comme il le peut, de manière froide et indifférente. Il déteste son père, sa femme et sa vie. Et, il est maintenant obligé de prononcer un éloge funèbre pour sauver les apparences, son père étant grandement apprécié de ses lecteurs. Mais, personne ne le connaissait réellement. C’est à l’enterrement qu’il croise Lucy, avec qui il parvient à échanger quelques mots. Mais, il est rapidement effrayé par la manière dont la jeune femme ressent tout ce qui l’entoure et parvient à le toucher en quelques instants. Même s’il espérait ne pas la revoir, les événements vont la ramener sur sa route malgré lui. Il aura besoin d’elle et Graham ne pourra lutter contre ce qu’elle dégage.

L’histoire entre Lucy et Graham se développe lentement. Et, je ne voyais pas les choses autrement pour que cela soit crédible. Bien que Graham ne veuille pas de la présence de Lucy auprès de lui, il ne cesse de la rappeler et de la repousser. Elle finit pourtant par le toucher, par le changer pour tomber peu à peu amoureux d’elle. Graham grandit tout au long de l’intrigue : l’homme qui a longtemps été dépouillé d’émotions commence à ouvrir son coeur et son esprit à d’autres perspectives. De son côté, Lucy reste Lucy : rêveuse et aimante avec tout le monde.

The Gravity of Us est une histoire unique dans son genre. J’ai vraiment ressenti une différence par rapport à ces précédents récits. Mais, cela ne m’a pas gêné, bien au contraire. L’ouvrage est de celui qui sera vous étreint, vous touche jusqu’à la dernière page. Et qui nous font comprendre que les choses arrivent pour une bonne raison.

★★★★★

Stéphanie

Dans la même série :

Brittainy C. Cherry a toujours aimé les mots, elle a fait des études de théâtre et de lettres. Elle aime participer à l’écriture de scénarios, jouer et danser. Elle habite dans le Wisconsin, à Milwaukee, avec sa famille.




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

ENVOYER UN MOT DOUX