Sariah'Lit

10 livres qu'on a aimé malgré une couverture peu attrayante

5 juin 2018


Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français pour une seconde édition sur le blog Frogzine.

Cette semaine, le thème est :
10 livres qu'on a aimé malgré une couverture peu attrayante


M'appuyant énormément sur le visuel d'un ouvrage pour savoir si je vais le lire ou non, je n'ai pas 10 livres à proposer ici. J'ai tendance à ne pas lire un livre qui ne m'attire pas au moment où on me le propose, ce qui ne veut pas dire que quelques temps après, cette même couverture puisse me plaire... L’esprit humain et sa complexité 😁😀

Meilleur élève de sa promo et diplômé en sociologie et philosophie politique, Thomas, 23 ans, se voit refuser stages en entreprise et emplois auxquels il postule. D’autres lui passent devant, moins compétents mais mieux nés, des « fils de » qui disposent de réseaux d’entraide dont Thomas est privé. Alors, en attendant de décrocher un vrai boulot qui lui permettrait de vivre une vie décente aux côtés de sa petite amie, Thomas bricole avec les gars de la cité – deal de shit et autre matos tombé du camion – tout en aiguisant sa rancoeur. Si rien ne bouge, Thomas risque de prendre perpète en HLM, « horizon lointain limité », et de crever lentement dans sa cage de béton. Mais un jour, son directeur de soutenance, Louis Archambault – star médiatique des sociologues politiques –, lui propose de venir l’aider à gérer Ideo, un site d’opinion qu’il dirige anonymement sur le Darknet… MON AVIS

Je n'ai jamais compris la présence de ce siège sur la couverture...

Pour surmonter le brusque décès de son père, Layken, âgée de 18 ans, part s'installer, avec sa mère et son frère, dans le Michigan. Sa famille la considère comme un roc, mais en son for intérieur, elle est désespérée. Bientôt, une rencontre va tout changer : celle de Will, son voisin passionnée de poésie, un être lumineux, patient et protecteur, qui partage beaucoup d'intérêts communs avec Lake, peut-être même trop...
Après un premier rendez-vous exceptionnel, le quotidien reprend ses droits et amène avec lui un obstacle infranchissable. Les circonstances auront-elles raison de leur attirance hors du commun? MON AVIS

Réunies durant quelques jours à la campagne à l'occasion des funérailles de leur aïeule et amie, quatre générations de femmes partagent leur intimité et leur deuil. La jeune Lia découvre par inadvertance un secret de famille jalousement gardé pendant soixante ans. Ces révélations risquent-elles de déclencher un cataclysme au sein de cette tribu très attachante ? Roman initiatique, Le Cercle des femmes explore avec délicatesse les mécanismes inconscients de transmission de mères en filles et nous offre une galerie de personnages aussi touchants que fantasques. MON AVIS

Mathilde a trente deux ans, Eugène en a quarante-cinq.
Ça pourrait marcher entre eux. Pourrait, au conditionnel.
Le présent, c'est Vincent 15 ans, Chloé 10 ans, les enfants d'Eugène.
Séduire le père, c'était un jeu d'enfant.
Séduire les enfants, c'est un jeu de patience, d'ange.
Et Mathilde n'est pas un ange. MON AVIS 
Et s’il n’y avait plus de pétrole en France ?
Un matin, Ludovic tombe bêtement en panne d’essence à la sortie de son village. Rien de grave à priori, pourtant ses ennuis ne font que commencer et sa vie en sera bouleversée à tout jamais. Car la pénurie de pétrole qui paralyse le pays interdit toute faiblesse ou indolence.
Jour après jour, Ludovic raconte ses mésaventures, ses petites victoires et ses grandes médiocrités. Son monde s’écroule et il n’a rien vu venir. Personne n’a rien vu venir. MON AVIS 

À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





LES MOTS DOUX :

  1. Haha je suis comme toi. C'est pour ça, pour moi impossible de répondre à ce TTT. Mon premier critère est la couverture.

    RépondreSupprimer