Sariah'Lit

Getaway 1 - Wild Men

28 août 2018

"Parfois, c'est la seule chose à faire pour tirer le meilleur d'une mauvaise situation.
S'accrocher alors que tout lâcher serait tellement plus facile."

Crownover Jay
398 pages
Éditions Hugo Roman (2018)
Collection new romance
Léo se remet difficilement d'un échec sentimental qui la conduit à se replier sur elle-même et s'éloigner des autres. Inquiète, sa meilleure amie Emerys arrive à la convaincre de partir avec elle en randonnée équestre dans le Wyoming, loin de tout. C'est là-bas qu'elles font la connaissance des frères Warner. Léo est tout de suite troublé par Cyrus, ombrageux et mystérieux, qui semble aussi peu sociable qu'elle. D'abord réticente à ce voyage, Léo se laisse gagner par l'aventure et le charme de ce " presque cow-boy ".
Mais cette excursion d'une semaine prend rapidement un tour inattendu. Les huit randonneurs ne sont pas aussi isolés qu'ils le pensaient, les membres du groupe ne sont tous ceux qu'ils prétendaient être et la randonnée devient alors menaçante...
Extrait :

« - La maîtrise est une illusion. Tu crois que c'est toi qui tires les ficelles de ta vie, mais c'est faux. Tu es accrochée au bout des ficelles et tu te déplaces là où le vent décide de te porter. La seule chose dont tu es responsable, ce sont tes actes, donc autant faire en sorte qu'ils aient un impact. »

Mon avis :

Jay Crownover est l’une des auteures que je suis avec plaisir car elle nous offre toujours des protagonistes intenses, passionnés. Avec Wild Men, elle nous propose une histoire différente de celle qu’elle écrit habituellement en nous emmenant dans des contrées plus sauvages, en compagnie de cow-boys. Une excursion dans un nouvel univers appréciable avec un scénario intense, complexe et entraînant.

Leora, qu’on surnomme Léo, a le coeur brisé après avoir découvert que son petit ami, avec qui elle pensait avoir une relation sérieuse et posée, était déjà mariée. Elle est plus fâchée que dévastée, notamment de s’être laissée ainsi bernée, d’avoir été si crédule, naïve de donner sa confiance à quelqu’un d’aussi vicieux et de ne rien voir. De nature cynique, cette mésaventure n’a fait qu’exacerber ses émotions : Léo s’est fermée, se coupant de sa famille et de ses amis. Elle s’est mise à douter de tout. Elle a même repoussé sa meilleure amie Emrys qui souhaitait lui venir en aide. Elle réalise désormais qu'elle s’est montrée injuste et quoi de mieux qu’une virée entre amies, un road-trip équestre d’une semaine, dans la nature sauvage du Wyoming, loin de la ville, pour se réconcilier et repartir à zéro.

Dans le ranch Warner, trois frères sont propriétaires de la compagnie et seront leurs guides durant leur escapade, des cow-boys qui se disent chevronnés et promettent une randonnée inoubliable coupée de tout. En arrivant sur les lieux, Léo ne peut s'empêcher d’être déçue de ne pas avoir affaire à de vrais cow-boys pour cette aventure, et exprime son mécontentement. Cyrus, avec son air menaçant et son hostilité presque flagrante, ne manque pas de répliquer. C’est ainsi que commencent des échanges piquants entre eux. Léo éprouve une attirance pour cet homme sombre et mystérieux qu’elle n’est pas prête à éprouver, des émotions intenses qui la bouleversent et qu’elle ne veut pas ressentir.

Wild Men est écrit exclusivement du point de vue de Léo, mais les dialogues de Cy donnent un aperçu de ses pensées et de ses sentiments. Son personnage est étonnamment bien développé malgré le peu que nous ayons de lui. J’ai aimé ce protagoniste torturé, difficile à cerner. Malgré ses airs bourrus, il garde un ton empreint d’humour lorsqu’il s’adresse à la jeune femme. Léo, de son côté, n’en est pas moins une héroïne attachante dans sa fragilité, dans sa façon de rester en retrait des autres à simplement les observer, à être dans une position défensive de peur d’être blessée à nouveau.

Dès son introduction, Jay Crownover nous indique que ce roman n’a rien à voir avec ce qu’elle a écrit jusqu’ici. Et en effet. Nous entrons dans une intrigue qui mêle à la fois romance et suspense en compagnie de cow-boys. J’ai été très surprise de découvrir la plume de l’auteure dans ce cadre : son style s’avère très différent de ce qu’elle nous avait habitué. Avec cette nouvelle série, l’auteure nous offre encore des personnages attachants et un univers alléchant, un premier tome qui remplit parfaitement son rôle en nous captivant dès le premier opus.

★★★★☆

Stéphanie

Du même auteure : 

Jay Crownover est auteure de romance New Adult. Elle vit dans le Colorado. www.jaycrownover.com/





À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





ENVOYER UN MOT DOUX