Sariah'Lit

Viking Lords 3 - Le seigneur des Mers

16 octobre 2018

"Même après toutes ces années, la colère bouillonnait toujours en lui. Dévorante. Sanglante.
Familière. "

Jarema Sabrina
380 pages
Éditions J’ai lu (2018)
Collection aventures & passions
Chef respecté de son clan, Rorik de Vargfjell sillonne la mer du Nord à bord de sa flotte marchande. Le jour où son plus beau navire est coulé par le comte Edward le long des côtes de Northumbrie, il réagit avec fureur et enlève la fille de ce dernier pour l'échanger contre une rançon. Or, Elfwynn est une bâtarde et son sort intéresse peu sa famille. Rorik n'a d'autre choix que de l'emmener chez lui, en Norvège. Et le seigneur païen, connu pour son appétit charnel, va bientôt brûler de désir pour sa jeune captive qui, malgré lui, touche son coeur....
Fascinée et intriguée par les Vikings, Sabrina Jarema nous fait découvrir dans son roman le seigneur des mers, le destin de Rorik de Vargfjell, chef de clan craint et respecté, qui va être confronté à une tempête comme il n'en a encore jamais rencontré...
Extrait :

« La tête de dragon se détacha de la proue. Elle heurta la surface de l’eau et sombra dans l’estuaire tandis que les hommes la halaient loin de la berge. Peu à peu, les restes du navire incendié étaient ainsi démontés et rejetés dans les profondeurs du Humber. Seules les membrures du vaisseau émergeaient encore, tel le squelette d’un énorme animal aquatique, mais bientôt ces derniers vestiges disparaîtraient à leur tour.
Elfwynn, fille du comte Edward, frissonna. Voilà des semaines que l’épave gisait sur leur rive, sorte de gros monstre hideux arrivé du Nord pour mourir chez eux. N’était-ce pas d’ailleurs le cas ? Les Nordiques étaient des monstres, adeptes du viol et du pillage. »

Mon avis :

Lorsque j’ai découvert Le seigneur des Runes de Sabrina Jarema, j’avais particulièrement apprécié les détails que l’auteure avait intégrés dans le récit concernant les traditions, les religions propres à cette époque. Rorik de Vargfjell est un protagoniste intriguant, un pirate des mers que nous avons appris à découvrir au fil des tomes et j’attendais son histoire avec impatience.

D'Istanbul à l'Irlande, Rorik of Vargfjell parcourt les mers à la tête de sa flotte. Il est légendaire pour les batailles qu'il a menées, pour la richesse qu'il a amassée et pour les femmes qu'il a aimées. Alors qu’il tente de conclure un accord avec le comte Edward dans le royaume de Northumbrie, l’un des précieux navires de Rorik est incendié. Désireux de se venger et d’obtenir réparation pour la perte qu’il a subie, Rorik enlève l’une des filles d’Edward, Elfwynn, et demande une rançon. Mais, la réponse qu’il reçoit n’est pas à la hauteur de ce qu’il espérait. Rorik décide alors d’emmener la jeune femme sur son navire et de rentrer chez lui, là où elle pourra payer la dette de sa famille.

Elfwynne, fille illégitime du seigneur northumbrian, est loin de se montrer docile lorsqu’elle est capturée. Elle n’en reste pas moins dévastée par la trahison de son père, par le refus des siens de payer pour la libérer. Son père lui a toujours montré de l’affection, allant même jusqu’à la reconnaître et lui donner accès à sa richesse en cas de décès. Aussi, a-t-elle du mal à comprendre la situation et à accepter ce revirement. Loin d’être résignée, elle propose à son ravisseur de la déposer dans l’une des églises de Northumbrian où on lui donnerait une compensation. S’il semble considérer cette solution, il l'amène toutefois à Vargfjell, son fief. Contre toute attente, elle y est traitée comme une invitée, avec déférence et gentillesse. Elle est surprise de constater que toutes les histoires entendues au sujet des redoutables scandinaves ne sont pas fondées.
.
Rorik apparaît dans les précédents ouvrages comme un être froid, déterminé à obtenir tout ce qu’il désire et à faire main-basse sur toutes les richesses et les femmes qui croisent sa route. C’est pourtant un autre homme que nous apprenons à connaître dans cet ouvrage. Un homme qui refuse de devenir jarl, alors qu’il a la possibilité d’enrôler ce titre à bien des égards. Un homme qui prend soin de son peuple en lui offrant une vie agréable et libre grâce aux richesses qu’il accumule. Un homme qui refuse de devenir comme son père qui a abusé de son pouvoir envers les siens. Rorik cache en lui de profondes blessures, un tempérament qu’il ne souhaite pas partager avec une femme, ce pourquoi il refuse de s’engager. Elfwynn va l’aider à faire face à ses problèmes et lui permettre de voir son avenir sous un nouveau jour. De son côté, la jeune femme possède une force de caractère et une bonté qui font d’elle une héroïne qu’on apprécie immédiatement. J’ai aimé qu’elle tienne tête à Rorik, qu’elle ne se laisse pas abattre par sa situation. Les échanges qui en résultent entre nos deux protagonistes sont à la fois divertissants et exaltants. Ce sont deux personnages qui se complètent et qui s’accordent parfaitement. Sabrina Jarema prend le temps de faire évoluer leurs sentiments progressivement, et c’est appréciable.

En somme, j’ai passé un excellent moment de lecture en compagnie de Elfwynn et de Rorik. La plume de l’auteure est toujours aussi agréable à parcourir. Je n’ai pas connaissance d’une énième suite, mais j’espère que l’auteure nous offrira l’histoire de Kaia et Leif.

★★★★☆

Stéphanie

Dans la même série : 

Sabrina Jarema est une auteure de fantaisie et de romance historique. Fascinée et intriguée par les Vikings, elle écrit une saga consacrée à ses farouches guerriers.




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





ENVOYER UN MOT DOUX