Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Les fantômes de Maiden Lane 11 - L’amour de tous les dangers

25 septembre 2017

"Quelle importance, que Kyle aime ou n’aime pas telle femme ? 
De toute façon, il était une étoile dans le ciel et, aussi haut qu’elle puisse voler, 
elle n’aurait jamais une chance de l’atteindre."


Hoyt Elizabeth
312 pages
Éditions J’ai lu (2017)
Collection aventures & passions
Hugh Fitzroy, duc de Kyle, a été chargé par le roi d’anéantir les Seigneurs du Chaos, société secrète constituée d’aristocrates dépravés. Victime d’une tentative d’assassinat, il est sauvé in extremis par un Arlequin masqué jailli de nulle part. Le célèbre Fantôme de St. Giles ! Stupéfait, Hugh réalise alors qu’il s’agit d’une femme... qui a le culot de lui voler un baiser avant de s’enfuir par les toits ! Dès lors, il va poursuivre sa mission, fasciné par cette intrépide justicière dont la route ne cesse de croiser la sienne et qu’il rêve de dépouiller de ses oripeaux masculins…
Extrait :

« Hugh, le souffle court, regarda autour de lui. La cour était encombrée de silhouettes avachies et gémissantes. Aucun de leurs assaillants n’était mort, mais pour l’instant ils ne présentaient plus le moindre danger. Hugh reporta son attention sur la femme masquée. Elle était menue et lui arrivait à peine à l’épaule. Comment avait-elle réussi à le sauver d’une mort certaine ? Et pourtant, son intervention avait bel et bien décidé de l’issue du combat.
—Merci, dit-il d’un ton bourru.
Puis, s’éclaircissant la voix, il voulut ajouter :
—Je…
La femme sourit, avant de lui saisir la nuque pour l’obliger à courber la tête.
Et elle l’embrassa.
À l’instant où Alf pressa ses lèvres sur la jolie bouche de Kyle, la jeune femme craignit que son audace ne lui fasse jaillir le cœur de sa poitrine, tant son pouls battait rapidement. Puis Kyle gémit – une vibration qu’elle ressentit jusque dans ses doigts qu’elle pressait sur sa nuque –et il tenta de l’attirer tout contre lui. Mais Alf esquiva son geste et s’enfuit à toutes jambes. Avisant quelques tonneaux empilés les uns sur les autres, elle les escalada pour atteindre un balcon et, de là, se hisser sur un toit d’immeuble. Puis elle s’aplatit sur les tuiles, regardant en bas.
Kyle n’avait pas bougé. Il fixait l’endroit où Alf avait disparu. »

Mon avis :

Alf a, à de nombreuses reprises, fait de brèves apparitions dans les derniers livres de la série Les Fantômes de Maiden Lane, notamment dans le précédent où elle fut employée par le duc de Montgomery. C’est un personnage plutôt téméraire tout en restant discret lorsque cela s’avère nécessaire. J’avais envie d’en découvrir davantage sur elle, de connaître les raisons qui l’ont poussée à se dissimuler sous des vêtements masculins et de se mettre ainsi en danger constamment. Elizabeth Hoyt a amplement répondu à mes attentes avec ce nouveau volet, L’amour de tous les dangers.

Alf a grandi dans les bas-fonds de St. Giles où sa mère l’a abandonnée. Recueillie par un groupe de garçons des rues, elle est protégée par Ned, l’un des plus âgés du groupe. Il lui apprend à survivre dans les rues malfamées en volant et en se déguisant en garçon. En tant que fille, Alf aurait attiré l’attention sur elle et son existence aurait été tout autre, à devoir vendre ses charmes pour subsister. Avec sa petite et mince silhouette, Alf parvient donc facilement à passer pour un garçon plus jeune, bernant ainsi son entourage. À désormais vingt-et-un ans, Alf est connue pour offrir ses services au plus offrant : découvrir les secrets les plus intimes et improbables, écouter les ragots sont devenus son gagne-pain. Mais, dernièrement, c’est sous les traits du célèbre fantôme de St Giles qu’elle oeuvre dans l’ombre. Rapide, agile, elle est compétente avec des lames. Un soir, alors qu’elle saute de toit en toit, elle s’invite dans une mêlée pour aider un homme menacé par un groupe d’individus. Il s’agit de Hugh Fitzroy, duc de Kyle, qu’elle a déjà rencontré à l’époque où elle était employée par Montgomery. L’homme a toujours éveillé sa curiosité et exercé sur elle une certaine attirance. C’est donc tout naturellement, une fois qu’elle est parvenue à le libérer de ses assaillants, qu’elle l’attire pour l’embrasser avant de disparaître dans la nuit. Mais, quelques jours plus tard, leurs chemins se croisent à nouveau.

Les souvenirs que je garde du duc de Kyle de mes précédentes lectures ne sont pas flatteurs et, j’ai été un peu surprise de le découvrir ici, décrits de manière plus favorable, plus modeste. Il est chargé de découvrir les membres d’un groupe dangereux d’hommes, les Lords du Chaos, un club restreint et très secret qui rend l’appréhension de ses membres difficiles. C’est en travaillant sur cette affaire qu’Alf et Hugh vont se rapprocher, et découvrir les secrets que cache l’autre. Leur relation semble pourtant difficile au premier abord, en dehors des barrières des classes sociales qui les séparent. Alf doit dépasser cette vision qu’elle a d’elle-même : tellement habituée à sa vie de garçon, elle imagine mal vivre en tant que femme. Cela lui est complètement étranger. Mais, Hugh va parvenir à lui donner assez confiance en elle pour dépasser ses préoccupations et s’accepter.

Bref, je suis toujours autant passionnée par cette série. L’écriture d’Elizabeth Hoyt m’a une nouvelle fois embarquée dans son récit. Les descriptions, les intrigues, les sentiments sont toujours aussi justes et parfaitement amenés. Et je ne peux que vous conseiller de la lire.

★★★★☆
Stéphanie

Dans la même série :


Née à La Nouvelle-Orléans, Elizabeth Hoyt passe son enfance dans le Minnesota. Elle est diplômée d’anthropologie de l’université de Wisconsin. Mariée à un archéologue, elle vit dans l'Illinois avec leurs trois enfants et leurs trois chiens. www.elizabethhoyt.com/




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

ENVOYER UN MOT DOUX