Sariah'Lit

Les fantômes de Maiden Lane 10 - Le duc de Montgomery

30 mars 2017

"Elle essaya de le raisonner. Elle cria et tempêta. Elle implora. Rien n’y fit."

Hoyt Elizabeth
376 pages
Éditions J’ai lu (2017)
Collection aventures & passions
Désireuse de récupérer des lettres compromettantes chez le duc de Montgomery, Bridget Crumb s'est fait engager à son service comme gouvernante. Mais ce Don Juan sans scrupule va évidemment remarquer la présence de cette jeune femme sérieuse et distante, dont il devine la sensualité à fleur de peau sous sa sévère robe noire. Il décide donc de la séduire. Partagée entre la nécessité d'accomplir sa mission secrète et le trouble dangereux que le duc éveille en elle, Bridget se laisse entraîner dans une aventure voluptueuse dont elle est sûre de ne pas sortir indemne.
Extrait :

« -Avais-tu réellement quitté l’Angleterre? Asa ne ma demandé ma main qu’hier soir, aux Folies Harte. Je suis sûre que la nouvelle s’est déjà répandue dans tout Londres, puisqu’il l’a fait en public. Toutefois, à supposer que tu en aies été averti sur-le-champ, tu n’aurais quand même pas pu débouler aussi vite du continent.
-Bien sûr, que j’ai quitté l’Angleterre, Eve chérie, mentit Val avec aplomb. Je suis rentré hier soir, et j’ai été mis au courant ce matin.
Eve eut une moue un peu triste, et Val ressentit un pincement à l’endroit caverneux de sa poitrine où les autres humains possédaient généralement un coeur.
-Le problème, dit-elle, c’est que je ne sais jamais quand tu me mens ou pas. Je devrais m’en moquer, malheureusement j’en suis incapable. Du moins, pour cette fois-ci.
Là-dessus, elle tourna les talons et, prenant le bras de Makepeace, elle quitta la pièce avec son fiancé.
Val ne pouvait que se féliciter de ne pas avoir de coeur.
Car s’il en avait eu un, cette scène l’aurait probablement brisé. »

Mon avis :

Élevé par un père violent et une mère qui le haïssait pour sa ressemblance avec son mari, Valentine Napier, duc de Montgomery, a très vite appris que l’amour est une faiblesse dont il est de bon ton d’esquiver. Aussi, pour empêcher toute personne d’avoir une emprise sur lui, il s’est construit une réputation d’homme perfide utilisant mille et une manipulations pour gagner du pouvoir. Pour démanteler un club secret regroupant de puissants nobles qui se délectent du sexe et de la violence, il doit retrouver sa position auprès de la noblesse de Londres. Un contentieux dans son passé le pousse à vouloir se venger de ses hommes, et pour cela, il n’hésite pas à se rapprocher du groupe pour en connaître tous les membres. Bridget Crumb, fille illégitime d'une femme aristocrate, est la gouvernante du Duc de Montgomery. Alors qu’elle est à la recherche de lettres avec lesquelles le duc fait chanter sa mère, elle est surprise par Val. Elle affronte son employeur sans aucune peur, ce qui attire immédiatement la curiosité de Val. Et si la simple gouvernante se révéler être un obstacle inattendu à ses projets ?
Val est un personnage que nous avons l’occasion de croiser à de nombreuses reprises dans les volets précédents. C’est un être vil, antipathique qu’il est difficile d’apprécier tant ses actes sont parfois ignobles envers les autres. C’est un maître chanteur débauché, un manipulateur à la beauté indiscutable, un homme profondément méchant qui tue et joue aux échecs avec la vie d’autrui. C’est le genre de personnage que l’on aime détester, encore plus que Mickey O'Connor de Désirs enfouis, troisième volet de la saga. Et pourtant, il est au cœur de l’intrigue d’Elizabeth Hoyt. On découvre ainsi les raisons qui l’ont poussé à se construire cette réputation, à devenir ce qu’il est. Bridget va voir une parcelle d’humanité en lui et va tout faire pour qu’il ne sombre pas plus profondément dans les abysses. Mais même si quelques-uns de ses actes démontrent une certaine noblesse, Val ne devient pas un vrai héros et sera, je pense, toujours capable d’actes méprisables. Bridget de son côté, a été élevée par une famille d'accueil de classe ouvrière en raison des circonstances de sa naissance. Elle connaît la valeur du travail acharné et est fière de ce qu’elle a entrepris jusqu’ici. C’est la bonté incarnée, mais est également exigeante et efficace dans ce qu’elle entreprend. Val ne va pas être tendre avec elle, mais elle va faire preuve de patience et de perspicacité pour démontrer à Val qu’il est capable d’aimer également. Tous les livres d'Elizabeth Hoyt dans sa série Les fantômes de Maiden Lane ont été des lectures que j’ai grandement apprécié, et Le Duc de Montgomery ne fait pas exception avec ses personnages aussi troublants qu’attachants.

★★★★☆

Dans la même série :



Née à La Nouvelle-Orléans, Elizabeth Hoyt passe son enfance dans le Minnesota. Elle est diplômée d’anthropologie de l’université de Wisconsin. Mariée à un archéologue, elle vit dans l'Illinois avec leurs trois enfants et leurs trois chiens. www.elizabethhoyt.com/




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader. Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

Un petit commentaire à me faire ?

Envoyer un mot doux