Sariah'Lit

Le songe

6 décembre 2018

"Parfois, la vérité d’une personne se trouve dans l’amour d’une autre."

Fischer Tarryn
424 pages
Éditions Hugo Poche (2018)
Collection New Romance
Tout commence par un rêve que fait Helena, l’héroïne. Elle s’y voit mère de famille avec le copain de sa meilleure amie, dans une ville à l’autre bout du pays, dans un futur très différent que celui qu’elle envisage alors. Le rêve est très vif et troublant et elle va se réveiller en se demandant s’il est prémonitoire. Elle se persuade que tout cela n’est pas important, mais ne cesse d’y repenser. La vie reprend, à côté de son petit-ami Neil, mais chaque décision ou événement semble la rapprocher du rêve, et cela la trouble. Peu à peu, elle commence à voir sa meilleure amie différemment et le petit ami de celle-ci, Kit, l’intéresse de plus en plus. Ils vont se rapprocher. Helena agit de plus en plus conformément au rêve. Pour mieux connaître Kit, Helena commence à suivre ce qu’il fait. Il écrit un livre dont le pitch est que deux garçons aiment la même fille. Ce livre et les échanges qu’ils ont à ce propos vont les rapprocher. Elle s’immisce aussi beaucoup dans la vie sentimentale de Kit et de son amie. Peu à peu, elle s’éloigne de Neil, comme son amie s’éloigne de Kit et sa relation avec Kit flirte avec une vraie relation sentimentale. Son amie va avoir un bébé comme le prédisait le rêve, bébé dont s’occupe beaucoup Helena… Le rêve était-il prémonitoire ou Helena a-t-elle provoqué les circonstances propices à sa réalisation ? La réalité va-t-elle rejoindre l’imaginaire ?…
Extrait :

« La vie n’est rien d’autre qu’un manège de quatre saisons en grande partie imprévisibles. Elles sont heureuses ou malheureuses. Satisfaisantes ou inassouvies. Mélangez-en l’ordre et elles referont surface à un moment ou un autre. J’ai appris qu’une révolution peut être vécue de l’intérieur ou de l’extérieur. Un déménagement à l’autre bout du pays pour ouvrir d’autres perspectives. Une transformation du coeur et de l’esprit pour gagner en lucidité. Le but étant de se révolter lorsque la saison change. Même si ce n’est que pour étancher ta soif, révolte-toi. »

Mon avis :

Une couverture magnifique, un résumé accrocheur et une auteure dont j’ai déjà pu apprécier la plume, de quoi me plonger sans réserve dans cette lecture.

Helena est une fille qui mène une vie plutôt ordinaire qui la satisfait pleinement jusqu’au jour où un étrange rêve vient la déstabiliser et changer sa vision sur son avenir. Elle se réveille avec l’impression que ce dernier est plutôt réaliste et revenir à la réalité est difficile : elle y est mariée à un homme qui l’aime et la soutient, mère de deux enfants adorables et, est même devenue une artiste accomplie et reconnue alors qu’elle n’est jamais parvenue à tracer un dessin correct jusqu’ici ou n’avait nullement envisagé une vie de famille. Confuse, elle ne peut s’empêcher de penser à cette existence parfaite. Sauf que l’homme à qui elle est liée n’est pas son petit ami actuel, mais celui de sa meilleure amie Della. Helena ne peut ignorer les sentiments qu’elle ressent lorsqu’elle se retrouve face à lui. Pour apprendre à connaître Kit, Helena tente de se rapprocher de lui. A-t-elle le droit de laisser ce songe changer son existence ? Peut-elle briser son amitié pour donner vie à un rêve ?

Dans l’ensemble, j’ai passé un excellent moment de lecture. Les sentiments sont au cœur de l’intrigue et, j’avoue avoir apprécié que l’histoire ne pullule pas de scènes érotiques venant gâcher l’émotion qui s’en dégage. Dès qu’Helena se réveille, on ne désire qu’une chose : comprendre ce qui se passe et découvrir comme elle et Kit vont être réunis. Helena est une héroïne qu’on apprécie immédiatement, avec sa bonne humeur constante et sa façon de toujours faire des blagues en lien avec Harry Potter. Kit est un protagoniste sympathique à sa manière : il est attentif aux autres. Mais, je n’ai pas toujours compris pourquoi il restait passif et soumis face à Della alors qu’elle le manipule constamment. Della, de son côté, tient parfaitement son rôle : elle est détestable tout au long du roman. On se demande même pourquoi Helena persiste à maintenir cette amitié alors que Della ne pense qu’à elle, sans se soucier des autres. Le songe aurait pu être un coup de cœur : j’ai dévoré chacune des pages, j’ai souri, j’ai pleuré. Je regrette toutefois que le résumé de la quatrième de couverture ne dévoile trop de détails quant à l’intrigue, à la manière dont les choses se déroulent. Ce qui laisse peu de place à l’imagination, à la surprise. Et l’arrivée d’un personnage sur la fin qui bouleverse l’équilibre entre Helena et Kit m’a semblé incohérente, inappropriée. Je n’ai pas vu son utilité.

En bref, Le songe est un roman terriblement addictif et les émotions sont au rendez-vous. Helena et Kit sont parvenus à me toucher. Ils doivent faire face à de nombreux obstacles, devant lutter pour se découvrir, pour s’aimer. Malgré quelques imperfections, je ne peux que vous conseiller de vous plonger dans cette lecture.

★★★★☆

Stéphanie

Du même auteure:

Tarryn Fisher vit à Washington et vient de terminer son neuvième roman. http://www.tarrynfisher.com/




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





ENVOYER UN MOT DOUX