Et ta vie m'appartiendra de Gaël Aymon
Repose en paix... mais pas tout de suite d'Aurore Chatras
Juste un mot de Liz Plum
Loren Ascott 1 - Gardien enchaîné de Florence Cochet
Hybrides 10 - Lune de Laurann Dohner
Rouge de Pascaline Nolot
A cœurs perdus de Evelyne Jones

Hybrides 10 - Lune

22 juillet 2020

"Tu n'as aucune idée de ce qu'est le véritable amour, Joy."

Dohner Laurann

360 pages
Éditions Milady (2020)
Collection bit-lit
Joyce n'a jamais rencontré personne d'aussi irrésistible que 466. Leurs séances de thérapie se font de plus en plus insoutenables tandis son agressivité augmente et qu'il refuse de parler d'autre chose que de son désir de la déshabiller. Joyce sait cependant qu'il lui est interdit de céder à la tentation, et s'oblige à mettre un terme à leur relation. Deux ans plus tard, Lune, drogué et amnésique, a désespérément besoin d'aide. Ses compagnons font alors appel à la seule femme qu'il ait jamais aimée. Il n'est plus celui qu'elle a connu autrefois. Mais si céder à ses avances l'aide à retrouver la mémoire et la lucidité, Joyce est prête à lui abandonner son corps, son âme... et jusqu'à sa vie, s'il le faut.
Extrait :

«— Le mariage est un engagement sérieux, alors assure-toi bien que ce garçon te traite correctement, continua son père. Est-ce qu’il a une bonne situation ? Ses parents sont encore mariés ?
— Il ne m’a pas demandé de l’épouser. Pourquoi est-ce que vous me parlez de ça, d’ailleurs ? demanda-t-elle en s’efforçant de rester calme. J’appelais pour vous dire que j’étais blessée, mais sans gravité. Et aussi pour vous parler de Lune. Il…
— Est-ce que vous avez des rapports ? murmura sa mère. Vous prenez vos précautions ? Vous utilisez des préservatifs ? Tu lui as demandé de faire une prise de sang pour toutes les maladies que les jeunes se transmettent de nos jours ?
— Mais je rêve… (Joy avait envie de se cogner la tête contre la barrière du lit.) Je ne suis pas enceinte, puisque je sens que tu vas me poser la question. Je suis une personne responsable et ma vie sexuelle ne regarde que moi. Vous voulez bien me laisser en placer une, s’il vous plaît ?»

Mon avis :

Si vous me suivez régulièrement, vous avez déjà pu apercevoir cette série à de nombreuses reprises dans mes lectures. Lune est un protagoniste qui s’est montré enjoué, doux et attentif avec son entourage dans les précédents volets. Aussi, je ne pouvais passer à côté de cette lecture pour le découvrir un peu plus.

Lors d’une attaque, Lune, alias 466, a été touché par une fléchette contenant une drogue qui a totalement bouleversé sa personnalité. En plus de lui faire oublier son identité, cette drogue le pousse à se comporter violemment avec tout ceux qui croisent son chemin, même s’il s’agit d’amis. Pour le sortir de sa torpeur et tenter de le ramener à lui, les hybrides font appel à une personne de son passé. Joyce Yards est une thérapeute qui a suivi les premiers hybrides libérés de Mercile pour les aider à comprendre le monde dans lequel ils allaient désormais vivre. Au fil des sessions, Lune s’ouvre peu à peu à Joyce, montrant de lui une facette plus légère et limpide quant à ses intentions envers elle. Avant que leur relation n’ait le temps de prendre un nouveau tournant et que la jeune femme cède aux avances de Lune, Joyce quitte son poste sans se retourner. Et durant des années, Lune et Joyce ne se sont plus revus. Jusqu’à ce jour.

L’intrigue de ce nouvel opus diffère quelque peu des ouvrages précédents puisque nos deux protagonistes ont eu l’occasion de se rencontrer avant et de créer une certaine intimité entre eux, ce qui a donné plus de profondeur à cette histoire. Sortir Lune de son état sauvage est le centre de l’intrigue. Aussi, il est difficile de le considérer réellement comme un héros, mais plutôt comme une personne à secourir. Ses moments de lucidité, alors qu’il se bat pour vaincre la drogue, permettaient de voir sa véritable personnalité. J’ai aimé le voir se battre pour redevenir lui-même et se souvenir de sa vie. Cependant, Joy reste la véritable héroïne de cet opus. C’est une femme courageuse et aimante, qui a tout mis en jeu pour sauver Lune. J'aimais Joy et la façon dont elle se tenait à ses côtés.

Dans l'ensemble, ce fut une lecture agréable qui se lit toujours aussi rapidement. Les émotions et actions étaient plutôt bien dosées. Comme d’habitude, Lauran Dohner m’a gardé éveillée une partie de la nuit.

★★★★☆
Stéphanie
Dans la même série : 

Laurann Dohner est auteure de romance. 

À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





ENVOYER UN MOT DOUX